« Ce qu’il nous faut c’est un Mort » Hervé Commère

CEQUILNOUSFAUTCESTUNMORT.jpg

Lu en Mars 2016

Mon Avis :

Un roman très agréable à lire …. L’auteur traite de beaucoup de sujets : le chômage, le pouvoir de l’argent, le racisme, la délocalisation, les secrets de famille, les histoires de village.
Le petit village de Vainvrille est très prospère aux débuts des années 1900 grâce à une usine de soutien-gorge et de petites culottes créée par Gaston Lecourt.
Le 12 juillet 1998 la France est championne du monde. Ce jour-là trois jeunes gens en voiture renversent une jeune fille et prennent la fuite, à Nancy une femme est violée, pendant ce temps là née une petite fille, et William rencontre celle qui deviendra sa femme.
On retrouve tous ces personnages 18 ans plus tard qui à cause des événements qu’ils ont vécus ce 12 juillet verront leur vie changer à jamais ….
Un mélange passé présent que j’ai beaucoup aimé
A lire sans modération

4ème de couv

Trois garçons pleins d’avenir roulent à flanc de falaise.
C’est la nuit du 12 juillet 1998
Les Ateliers Cybelle emploient la quasi-totalité des femmes de Vrainville, Normandie. Ils sont le poumon économique de la région depuis presque cent ans, l’excellence en matière de sous-vêtements féminins, une légende – et surtout, une famille. Mais le temps du rachat par un fonds d’investissement est venu, effaçant les idéaux de Gaston Lecourt, un bâtisseur aux idées larges et au cœur pur dont la deuxième génération d’héritiers s’apprête à faire un lointain souvenir. La vente de l’usine aura lieu dans l’indifférence générale.
Tout le monde s’en fout. Alors ce qu’il faudrait, c’est un mort.
De la corniche aux heures funestes de Vrainville, vingt ans se sont écoulés. Le temps d’un pacte, d’un amour, des illusions, ou le temps de fixer les destinées auxquelles personne n’échappe.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s