« La Glace Noire » Mickaël Connelly

LAGLACENOIRE.jpg

Lu en Mai 2016

Mon Avis :

Comme d’habitude avec Michaël Connely on ne s’ennuie pas. On retrouve avec plaisir l’inspecteur Harry Bosch et on s’attache facilement à ce flic désabusé …
Du suspens du début à la fin !

4ème de Couv. :

Dans la chambre de motel où l’officier des Narcotics, Cal Moore, est retrouvé mort, l’inspecteur du LAPD Harry Bosch se fait éconduire par sa hiérarchie : l’homme s’est suicidé, affaire classée. Mais Bosch n’y croit pas une seconde : certes, les faits sont bel et bien là mais, pour l’inspecteur, seul le lien entre eux compte. Détail troublant, on découvre dans la voiture de More un mot que celui-ci lui a clairement destiné. Et les choses se corsent rapidement : Harry Bosch se retrouve face à des meurtres liés à un trafic de drogue qui court d’Hollywood Boulevard jusqu’à de lugubres contre-allées au sud de la frontière avec le Mexique. Se noue alors un dialogue fascinant entre Moore et Bosch, avec pour fil conducteur la « glace noire », une drogue nouvelle et très recherchée. Bosch comprend vite qu’il risque gros.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s