« Mapuche » Caryl Férey

MAPUCHE.jpg

 

  • Editeur : Folio
  • Collection : Folio Policier
  • Prix Poche : 8.70
  • Prix Broché : 19.90
  • Ebook : 3.99

Mon Avis :

Que dire sur Mapuche … waouhhhhh une méga claque ce livre, un gros kiffe, une coup de coeur, ou pour reprendre une expression de Séverine « le slip sur la tête » oui ce livre m’a complètement retournée ! Un « putain » de bon bouquin qui vous prend aux tripes et que je ne suis pas prête d’oublier. Mon premier Caryl Férey mais certainement le dernier (j’ai d’ailleurs acheté Zulu ce matin).
C’est extrêmement rare que je pleure en lisant un livre, mais là il y a un « putain » de passage qui m’a fait chialer …
La cruauté des hommes n’a pas de limite … mourir ou devenir fou … ou survivre …
Des passages forts en émotions qui vous feront avoir des frissons.
La dictature, la torture, l’histoire des grands-mères de la place de Mai … Ces pauvres bébés arrachés à leurs mères, qui elles seront assassinées …
Une histoire très prenante, haletante, pas de temps mort.

Des scènes dures, glauques … on ne ressort pas indemne de cette lecture !
Une pépite à lire d’urgence.

4ème de Couv. :

Jana est Mapuche, fille d un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine.
Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires
et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne.
Rubén Calderon aussi est un rescapé un des rares « subversifs » à être sorti vivant des geôles
clandestines de l École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune soeur, durant la
dictature militaire.
Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la
Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs
tortionnaires…
Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le
port de La Boca, celui d un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie
de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d une photographe, Maria
Victoria Campallo, la fille d un des hommes d affaires les plus influents du pays. Malgré la politique
des Droits de l Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en
Argentine. Eux et l ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres
ancestrales..

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “« Mapuche » Caryl Férey

  1. Pingback: Concours | lecturesdecath

  2. Bravo pour ton blog Catherine, je me réjouis de suivre tes découvertes de lectures.
    Merci pour le concours sympa, le Mapuche me tente trèèès fort, je n’ai pas encore lu Caryl Ferey, une lacune à combler au plus vite, en plus tu en parles si bien !!!’
    je participe donc en croisant tous mes doigts, go go go 😜😛😝

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s