« Un souffle, une Ombre » Christian Carayon

UNSOUFFLEUNEOMBRE.jpg

Lu en Mai 2016

Mon Avis :

Ce livre a énormément de bonnes critiques, j’avais donc hâte de le lire !
J’ai mis une huitaine de jours pour le lire, donc ça c’est déjà mauvais signe, 8 jours pour un livre ce n’est pas dans mes habitudes …J’ai lu pas mal de chroniques de ce livre et pour beaucoup de personnes c’est un coup de coeur … mais avec moi ça l’a pas fait du tout, mais pas du tout 😦
Je n’ai pas du tout été emportée par l’histoire, pourtant le début me paraissait prometteur avec les horribles meurtres de ces quatre adolescents, mais après plus rien, trop de longueurs, trop d’explications, je me suis vraiment ennuyée … J’ai même faillit l’abandonner, mais j’espérais toujours qu’il y aurait un sursaut, mais arrivé à la dernière page rien de rien …
Si vous avez lu ce livre, ou si vous allez le lire, dites moi ce que vous en pensez car j’ai l’impression d’être la seule à ne pas avoir aimé ..

4ème de couv

Il faisait particulièrement doux ce soir-là.
Nous étions en été, un samedi soir, la fête annuelle de la base nautique des Crozes avait battu son plein toute la journée.
Justine avait demandé à ses parents, également présents, de pouvoir passer la nuit avec sa cousine et deux copains de classe sur l’îlot des Bois-Obscurs, au centre du lac. Un camping entre pré-adultes. Une récompense pour le bon travail fourni toute l’année. Promis, ils seraient de retour le lendemain, à 10 heures au plus tard.
Le dimanche matin, les adolescents se font attendre. L’un des parents, de rage, parcourt la distance à la nage. Sur l’îlot il découvre l’étendue du massacre : les corps meurtris, outragés, dénudés.
Les familles des victimes, des accusés, la région, tous vont connaître le chaos et le déclin.
Ma vie d’enfant a basculé ce jour-là. Quelqu’un – quelque chose –, au visage indéfini, malveillant, a pris possession de mon imaginaire, de mon âme.
Vingt ans après le drame, l’occasion de dépasser ce traumatisme collectif s’offre à moi.
Je vais enfin pouvoir donner un visage à mes peurs.

Publicités

3 réflexions sur “« Un souffle, une Ombre » Christian Carayon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s