« Un cri silencieux » Amélie Lamiée

un-cri-silencieux

 

  • Broché: 190 pages
  • Prix : 16.40
  • Editeur : Fleur sauvage éditions (9 juin 2016)
  • Collection : ROMAN

Mon Avis :

Tout d’abord un grand merci à David des Editions Fleur Sauvage pour l’envoi de ce livre.

C’est une pépite ce roman, il m’a tellement retourné que je l’ai terminé avec les larmes aux yeux.

Je me suis attachée à la petite Camille 11 ans et j’en suis ressortie complètement bouleversée. Deux sujets tabous sont abordés dans ce roman, des sujets hélas trop souvent d’actualité … je ne préfère pas en dire plus pour vous laisser découvrir par vous même de quoi il s’agit.

En fait ce livre me laisse sans mot … il m’a bouleversée … je ne suis pas prête de l’oublier. Un seul conseil : Lisez ce livre !

4ème de Couv. :

Des gouttes d’eau perlant à travers le mur d’une salle de bains, la chose pourrait sembler banale. Ce phénomène va pourtant conduire Mathilde à s’interroger sur sa santé mentale. La menant dans une quête d’explications au dénouement insoupçonné. Et à l’histoire d’une petite fille, Camille.

 

Publicités

« Des Jours sans Toi » Lucas Leverger

des-jours-sans-toi

 

  • Broché: 284 pages
  • Édition : 1.0 (30 juin 2016)
  • Auteur : Lucas Leverger
  • Langue : Français

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier Lucas Leverger pour l’envoi de ce livre.

Ce roman nous fait réfléchir sur la relation parents/enfants. Lorsque Lara 20 ans disparaît soudainement son père se pose énormément de questions : « est-elle vivante » ? , « a-t-elle été enlevée » ?, « est-elle en danger » ? etc … La police ne peut pas faire grand chose car Lara est majeure. Matthew va faire tout son possible pour retrouver sa fille disparue.

Une écriture agréable à lire, mais je trouve que les personnages sont superficiels, j’ai un sentiment d’inachevé, je pense que ce livre aurait mérité d’être travaillé d’avantage, mais ça reste néanmoins une très bonne lecture.

Je recommande la lecture de ce roman car il nous fait réfléchir sur un point : « Connait-on vraiment ses enfants » ?

4ème de Couv. :

Où es-tu ? Que t’est-il, arrivé ? Fais moi un signe, confirme-moi par n’importe quel moyen que tu n’es pas en danger. L’attente est insupportable. C’est une sensation permanente de vide au creux de mes entrailles. Chaque seconde, je manque de basculer vers une folie démentielle, profonde. Par moments, je tremble sans pouvoir me contrôler. Mon corps devient contre ma volonté, l’objet de l’expression des angoisses et des idées noires qui envahissent ma tête et noient mon imagination sous un déluge de visions sordides. Je suis sur une corde raide et seul l’espoir de te retrouver me permet d’y rester en équilibre. Combien de temps vais-je tenir, ne sachant pas si tu es morte ou vivante ? Après la disparition soudaine de sa fille, Matthew Schaeller va se lancer à sa recherche et découvrir une vérité qui lui sera difficile d’accepter.  

 

« Jeux Doubles » Julia M. Tean

jeux-doubles

 

  • Broché: 314 pages
  • Editeur : Rebelle éditions (15 mars 2014)
  • Prix : 18.50
  • Collection : Sans visage

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Rebelle pour l’envoi de ce livre.

Waouhhhhhhh un « putain » de bon bouquin ! Un gros kif ! Un livre surprenant, angoissant, oppressant, passionnant, puissant, addictif.

Des scènes macabres, glauques … Du sexe et des meurtres … De la violence et de la drogue … Ce livre aurait pu être une méga claque, mais malgré que l’auteure nous ballade de suspect en suspect, j’ai découvert l’assassin avant la fin et ça a retiré du piment à l’histoire, dommage pour moi car sinon franchement ça aurait été un gros, un énorme coup de coeur ce bouquin.

Si vous aimez les thrillers glauques, que les scènes de violence ne vous font pas peur, ce livre est fait pour vous 😉

4ème de Couv. :

Mulhouse. Une jeune femme est retrouvée morte, le visage arraché. Médecin légiste, Judith Bauer est la première victime de celui que la presse appelle « Le collectionneur ». Pas de preuves, pas d indices. Les meurtres se multiplient. Artiste fauchée, Anna est la soeur jumelle de Judith. Désoeuvrée et totalement inconsciente, elle mène sa propre enquête. Entre drogue, maisons closes et pratiques BDSM, Anna perd peu à peu son identité, jusqu à entrer dans un double jeu. Un jeu dangereux qui la mènera au collectionneur…

 

« 7 Jours à River Falls » Alexis Aubenque

7-jours-a-river-falls

 

  • Poche: 476 pages
  • Prix : 7€10
  • Editeur : Le Livre de Poche (10 juin 2009)
  • Collection : Policier / Thriller

Mon Avis :

Un style classique, sans temps morts, une intrigue qui nous tient en haleine jusqu’à la fin, un roman très agréable à lire. Un premier livre qui met en place les personnages de la Saga « River Falls », je vais d’ailleurs lire la suite très rapidement car j’ai envie de retrouver Logan et Jessica 😉

Un livre simple mais addictif – A lire !

4ème de Couv. :

Sarah Kent, issue d’une famille modeste, est une étudiante modèle qui mène une vie paisible, parmi l’élite de l’université de River Falls, une petite ville des Rocheuses. Pourtant tout va changer, un matin de printemps, quand Amy Paich et Lucy Barton, ses deux meilleures amies des années de lycée, sont retrouvées atrocement mutilées dans la forêt toute proche. Or, deux jours auparavant, Sarah avait reçu une lettre, plutôt étrange, de Lucy et Amy… Le monde de Sarah bascule dans l’horreur. Sera-t-elle la prochaine victime du tueur ? Le shérif Mike Logan, aidé de Jessica Hurley, son ex-petite amie, une profileuse réputée, est chargé de l’enquête. Tous deux croient très vite être sur la bonne piste. Mais ils ignorent que leur adversaire les manipule avec une redoutable perversité…

 

 

« Bondrée » Andrée A. Michaud

bondree

 

  • Broché : 365 pages 18€50
  • Editeur : Rivages (21 septembre 2016)
  • Langue : Français

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Rivages pour l’envoi de ce livre.

« Bondrée » ou « Boundary Pond » est un lac frontalier où se retrouvent tous les étés des familles américaines et québécoises. Un endroit idyllique où on a envie de passer ses vacances, jusqu’à ce qu’un drame survienne … Meurtre ou Accident ?

J’avoue que le début du livre est peu long, mais ça vaut le coup de s’accrocher car ensuite l’angoisse monte de page en page, on retrouve des parents dévastés par la mort de leurs enfants et d’autres terrorisés par ce qui pourrait arriver aux leurs …. Une enquête qui ne sera pas facile, pas d’indices, pas de mobiles, beaucoup de questions, de vieilles légendes qui réapparaissent, des pièges qui ressortent de la forêt ….

Un roman noir qui fut pour moi une belle surprise !

4ème de Couv. :

À l’été 67, une jeune fille disparaît dans les épaisses forêts entourant Boundary Pond, un lac des confins du Québec rebaptisé Bondrée par un trappeur mort depuis longtemps. Elle est retrouvée morte. On veut croire à un accident, lorsqu’une deuxième adolescente disparaît à son tour…  « Le thriller littéraire existe, Andrée Michaud en est la preuve. Créatrice d’ambiance exceptionnelle, elle joue avec la langue, les mots et les consonances dans ce huis clos chaud et humide où une foule de personnages se battent avec leurs démons. » «La Presse», Québec. Prix du Gouverneur général du Canada.

 

« Misery » Stephen King

misery.jpg

 

  • Poche: 391 pages 8€10
  • Ebook : 8€49
  • Editeur : Le Livre de Poche (4 septembre 2002)
  • Collection : Fantastique

Mon Avis :

Paul Sheldon romancier à succès se fait séquestrer par Annie une de ses admiratrices. Mais celle-ci lui en veut d’avoir « tuer » son héroïne préférée dans la série « Miséry ».

Un huit-clos magnifique autant qu’effrayant ! Paul se voit contraint d’écrire la suite de « Miséry » et de faire ressusciter  l’héroïne si chère au coeur d’Annie. Mais dès qu’Annie est contrariée, elle entre dans des crises de démence et Paul devient son souffre douleur. Certaines scènes sont glauques, très glauques .. flippantes … Jusqu’où la folie d’Annie peut-elle aller ? Est-ce-que Paul arrivera à sortir de cet enfer sans perdre la raison ?

Un livre qui vous tiens en haleine jusqu’à la dernière page.

4ème de Couv. :

Misery, c’est le nom de l’héroïne populaire qui a rapporté des millions de dollars au romancier Paul Sheldon. Après quoi il en a eu assez : il a fait mourir Misery pour écrire enfin le  » vrai  » roman dont il rêvait. Et puis il a suffi de quelques verres de trop et d’une route enneigée, dans un coin perdu… Lorsqu’il reprend conscience, il est allongé sur un lit, les jambes broyées dans l’accident. Sauvé par une femme, Annie. Une admiratrice fervente. Qui ne lui pardonne pas d’avoir tué Misery. Et le supplice va commencer. Sans monstres ni fantômes, un Stephen King au sommet de sa puissance nous enferme ici dans le plus terrifiant huis clos qu’on puisse imaginer

 

 

« Ainsi fleurit le mal » Julia Heaberlin

ainsi-fleurit-le-mal

 

  • Format : Ebook 4€99
  • Format : Broché 23€00
  • Taille du fichier : 3984 KB
  • Nombre de pages de l’édition imprimée : 560 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (8 septembre 2016)

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Presses de la Cité pour l’envoi de cet Ebook via Net Galley

Un thriller psychologique angoissant, passionnant, addictif. On alterne passé et présent, on suit Tessie victime dans les années 90, qui est maintenant devenue Tessa la survivante. Même si le temps passe, les plaies sont toujours là … Le coupable est dans le couloir de la mort, ses jours sont comptés … mais est-il réellement coupable ?

Une intrigue formidable, un suspens qui nous tient en haleine. Si vous aimez les thrillers psychologique, ce thriller est fait pour vous 😉

4ème de Couv. :

À seize ans, Tessa est retrouvée agonisante sur un tas d’ossements humains et au côté d’un cadavre, dans une fosse jonchée de milliers de marguerites jaunes aux yeux noirs. Partiellement amnésique, seule survivante des  » Marguerite  » – surnom que les journalistes ont donné aux victimes du tueur en série –, elle a contribué, en témoignant, à envoyer un homme dans le couloir de la mort. Terrell Darcy Goodwin, afro-américain, le coupable parfait pour la juridiction texane.

Presque vingt ans ont passé. Aujourd’hui, Tessa est une artiste et mère célibataire épanouie. Si elle entend parfois des voix – celles des Marguerite qui n’ont pas eu sa chance –, elle est toutefois parvenue à retrouver une vie à peu près normale. Alors, le jour où elle découvre un parterre de marguerites jaunes aux yeux noirs planté devant sa fenêtre, le doute l’assaille… Son  » monstre  » serait-il toujours en cavale ? La narguerait-il ?