« Voici le Temps des Assassins » Gilles Verdet

voici-le-temps-des-assassins

 

  • Poche: 280 pages
  • Editeur : Jigal (10 septembre 2016)
  • Collection : JIGAL POLAR
  • Langue : Français

Mon Avis :

Un grand merci aux Editions Jigal Polar pour l’envoi de ce livre.

Bravo Monsieur Verdet ! Réussir à me passionner pour Rimbaud, Verlaine, la Semaine Sanglante de la Commune et le Club des Vilains Bonshommes c’était pas gagné, c’était même très loin d’être gagné, mais vous y êtes parvenu !

Quel roman ! Une plume envoutante, poétique ! Un récit qui ne manque pas de rebondissements. Un roman enrichissant, envoutant, surprenant, captivant, différent … Bref un excellent livre que vous conseille 😉

4ème de Couv. :

Un casse à Saint-Germain-des-Prés qui tourne mal. Un braqueur au tapis, Simon, flingué à bout portant par deux princesses saoudiennes qui se tirent avec le butin… Paul en réchappe et s’enfuit sans comprendre… Ailleurs, une femme s’immole en chuchotant un poème. Puis c’est au tour des autres, les amis de Paul, de mourir au son des rimes : écrasé, flingué sur les vers de Verlaine, suriné, étouffé en écoutant Rimbaud… Tous d’anciens anars rescapés des temps d’avant… Avant la semaine sanglante… Avant que l’eau noire de la Seine ne réveille des souvenirs oubliés… Avant le temps des assassins… Verdet trucide avec l’élégance involontaire des timides… Il cadavérise avec la réserve polie des autodidactes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s