« Résilience » Julia M Tean

résilience.jpg

  • Broché: 142 pages
  • Prix : 12.90
  • Ebook : 2.99
  • Editeur : Rebelle Editions (15 octobre 2016)
  • Collection : Sans visage
  • Langue : Français

Mon Avis :

Un grand merci à Kévin des Editions Rebelle pour sa confiance !

Deuxième livre que je lis de Julia (j’ai adoré le premier que j’ai lu « Jeux Doubles », ma chronique ICI) et bien avec « Résilience » c’est encore une fois une réussite ! Pour moi « Résilience » c’est un « putain » de bon bouquin, un gros kiff, une méga claque, bref un gros coup de coeur. J’ai été bouleversée, retournée, déchirée à la lecture de ce livre. Plusieurs sujets sont abordés dans ce roman : la maltraitance infantile, l’homophobie, la maladie ….

Je ne spoile pas en disant que Vincent a tué son père, on l’apprend dès les premières pages. Ca pourrait faire de lui un monstre, mais le monstre n’est pas forcément celui que l’on croit … l’assassin n’est pas forcément le coupable …

Les dernières pages sont extrêmement difficiles, une terrible vérité va faire surface, une fin qui m’a plongée dans une grand tristesse, qui m’a transpercée le coeur. Un livre bouleversant, inoubliable, un récit qui m’a marqué tant les faits semble réels. Vous l’aurez sans doute compris, je ne peux que vous recommander ce bijou.

Pour acheter le livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Vincent a tué son père, son bourreau. Ce meurtre aurait dû le délivrer, mais les fantômes du passé ne meurent jamais. Incarcéré, il doit affronter les souvenirs d’une vie détruite par le monstre qui l’a engendré.  

Publicités

« Alice change d’adresse » Michel Moatti

alice change d'adresse.jpg

  • Broché: 298 pages
  • Prix : 19.00
  • Ebook : 12.99
  • Editeur : HC éditions (31 mars 2016)
  • Collection : ROMAN

Mon Avis :

Je tiens à remercier Agnès des Editions HC pour sa confiance.

Après une tentative de suicide suite au décès de son fils Franck, Alice se retrouve en convalescence dans une clinique. Dans cet hôpital, elle fait la connaissance d’un patient qui se nomme Van Dern, un policier  à la personnalité très énigmatique, étrange … Ce policier sème le doute dans l’esprit d’Alice et dans le nôtre aussi, car d’après lui Franck ne serait pas mort. Franck est-il mort ? Est-il toujours vivant ? Et s’il avait été enlevé ? Que sait-il réellement passé ? Son corps n’a jamais été retrouvé, donc …. tous les espoirs sont permis !

On se laisse emporter par ce récit et on n’a qu’une envie, celle de connaître la fin. Mais j’avoue avoir été un peu déçue par cette fin, elle m’a laissée un goût amer, une impression de déjà vu.

Un livre que je conseille aux amateurs de thriller psychologique !

Pour acheter ce livre, cliquez sur la photo ci-dessous :

4ème de Couv. :

Alice Hoffman, nerveusement détruite après la disparition de son fils
de 11 ans lors d’une terrible catastrophe fluviale, a décidé de mourir.
Mais elle se réveille dans une clinique, cinquante-trois jours après sa
tentative de suicide. Ses souvenirs reviennent en même temps que sa
douleur. Dans cette ambiance suspendue, où on l’incite mollement
à vivre, elle fait la connaissance de Van Dern, un officier de police
en convalescence, victime d’une grave blessure reçue en opération.
Une étrange complicité va naître entre ces deux naufragés. Car tout ne
s’est peut-être pas passé comme Alice l’avait cru : qu’est-il vraiment
arrivé ce jour-là près de l’écluse n°9 ?  » Alice la suicidée « , et Van Dern,
le flic  » en longue indisponibilité  » vont se lancer à la recherche d’une
terrifiante vérité.

« Glacé comme la mort » James Hayman

glacé comme la mort.jpg

  • Broché: 450 pages
  • Prix : 22.00
  • Ebook : 15.99
  • Editeur : Archipel (5 octobre 2016)
  • Collection : Suspense

Mon Avis :

Merci aux Editions de l’Archipel pour cette découverte.

C’est mon premier « James Hayman » et certainement pas le dernier ! Je vais d’ailleurs m’empresser de me procurer le Tome 1 « l’Ecorcheur de Portland », si j’avais su je l’aurais lu en premier, mais ce n’est pas grave, on peut lire le Tome 2 sans avoir lu le 1.

On s’attache aux personnages, en particulier à l’Inspecteur McCabe, un flic un peu bourru, mais courageux et déterminé. Dans l’Etat du Maine, une jeune avocate est retrouvée morte dans le coffre de sa voiture, son corps dénudé est congelé. On cherche à identifier le coupable de ce meurtre horrible, le temps presse car ce « cinglé » pourrait bien commettre d’autres crimes … L’auteur sème des indices pour que l’on puisse identifier le meurtrier, mais le coupable n’est peut-être pas celui que l’on croit .. à moins que …

Un polar assez classique tout en étant captivant, haletant, pleins de rebondissements, bref un livre que je ne peux que vous conseiller !

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Elaine Goff est une jeune et brillante avocate de Portland à qui tout  réussit. Jusqu’à ce qu’on retrouve son corps nu et gelé dans le coffre de sa BMW, abandonnée sur un quai du port. Dans sa bouche, un bout de papier sur lequel le tueur a inscrit une étrange citation biblique.
À mesure que l’enquête de l’inspecteur Mike McCabe et de sa partenaire Maggie Savage progresse, la liste des suspects s’allonge : l’un des associés du cabinet, qui était également l’amant de la défunte, un ancien prêtre qui dirige à présent un foyer pour adolescents fugueurs, un beau-père violent, le propriétaire d’Elaine, qui semble en savoir long sur sa vie privée…
Quand McCabe apprend qu’il y a eu un témoin du meurtre, il se précipite pour l’interroger. Mais la jeune femme a disparu. S’est-elle enfuie ? Ou, pire, le tueur l’a-t-il retrouvée ?
Car ce dernier n’a pas fini sa croisade sanglante…

« Un dernier verre avant la guerre » Dennis Lehane

un dernier verre avant la guerre.jpg

  • Poche: 343 pages
  • Prix : 9.15
  • Ebook : 8.99
  • Editeur : Payot & Rivages (12 janvier 2001)
  • Collection : Rivages Noir

Mon Avis :

Des policiers corrompus … Des photos compromettantes qui se volatilisent … Une femme de ménage qui disparait … La guerre des gangs … Les gentils et les méchants …

J’ai eu un peu de mal au début de ma lecture, mais plus je tournais les pages, plus je m’attachais au duo Patrick & Angie, sans oublier Bubba …. ah ! Bubba quel personnage !!

Des rebondissements, de l’action, de l’humour, un roman à découvrir ou à relire sans modération.

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Amis depuis l’enfance, Patrick Kenzie et Angela Gennaro sont détectives privés. Ils ont installé leur bureau dans le clocher d’une église de Boston. Un jour, deux sénateurs influents les engagent pour une mission apparemment simple : retrouver une femme de ménage noire qui a disparu en emportant des documents confidentiels. Ce que Patrick et Angela vont découvrir, c’est un feu qui couve « en attendant le jet d’essence qui arrosera les braises ». En attendant la guerre des gangs, des races, des couples, des familles.

« Dusk » Sébastien Bouchery

dusk

  • Broché: 369 pages
  • Prix : 19€95
  • Ebook : 8€99
  • Editeur : Fleur sauvage éditions (25 août 2016)
  • Collection : THRILLER

Mon Avis :

Merci à David des Editions Fleur Sauvage pour sa confiance !

Quel livre ! Un « putain » de bon bouquin, un gros kiff, une méga claque, bref un vrai coup de coeur. Il est juste « waouhhhhhh » ce livre, combien de fois je me suis dit « oh non pas lui ! » ou « c’est pas possible ! » ou « il a pas pu faire ça ! » etc … Comme vous l’avez compris je n’ai rien vu venir mais alors rien de rien et j’adore ça, je kiffe ! Je serais même prête à la relire, tellement il m’a scotché ce bouquin. Je n’aurais jamais pensé qu’un western pourrait me secouer comme ça, oui ce roman m’a retournée. Certains passages m’ont donné envie de pleurer (j’ai eu les larmes aux yeux par moment) et d’autres passages m’ont fait rire.

Impossible de lâcher ce livre avant d’être arrivé à la fin … et quelle fin … inoubliable ! C’est Le roman à ne pas rater ! Un de mes coups de coeur 2016

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Nebraska, 19ème siècle. De redoutables limiers partent affronter l’hiver glacial pour neutraliser l’assassin d’une fillette. Mais ils devront, tour à tour, affronter leurs passés tumultueux, ainsi qu’un second prédateur… Un tueur en série qui laisse, dans son sillage, un nombre inquiétant de cadavres…

Jouant avec les codes des thrillers actuels, Sebastien Bouchery revisite l’univers du western avec des personnages hauts en couleur et une intrigue aussi riche que palpitante.

« Aquarium » David Vann

aquarium.jpg

  • Relié: 280 pages
  • Prix : 23€00
  • Ebook : 5€85
  • Editeur : Editions Gallmeister (3 octobre 2016)
  • Collection : Nature Writing

Mon Avis :

Je tiens à remercier les Editions Gallmeister pour leur confiance.

Un « putain » de bon bouquin, une énorme claque ce livre, un gros kif. Peut-on pardonner à un père de s’être enfuit par lâcheté ? Ce dernier essaye de se racheter aux yeux de sa fille, mais est-ce-que ça sera suffisant ? L’amour d’une petite fille pour son grand-père, qui ne souhaite qu’une seule chose « réunir sa famille », réussira-t-elle ?

Une victime qui devient bourreau, oui cette mère victime de l’abandon de son père veut faire comprendre à sa fille de 12 ans ce qu’elle a enduré dans le passé. Il y a un « putain » de passage d’une grande violence physique et psychologique que je ne suis pas prête d’oublier, une scène très dure, à la limite du supportable …

Un roman oppressant, poignant, saisissant, glaçant que je ne peux que vous conseiller de lire !

Vous souhaitez acheter le livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Caitlin, douze ans, habite avec sa mère dans un modeste appartement d’une banlieue de Seattle. Afin d’échapper à la solitude et à la grisaille de sa vie quotidienne, chaque jour, après l’école, elle court à l’aquarium pour se plonger dans les profondeurs du monde marin qui la fascine. Là, elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour les poissons et devient peu à peu son confident. Mais la vie de Caitlin bascule le jour où sa mère découvre cette amitié et lui révèle le terrible secret qui les lie toutes deux à cet homme. La prose cristalline de DavidVann nous apprend comment le désir d’amour et l’audace de la jeunesse peuvent guérir les blessures du passé. Aquarium est un pur moment de grâce offert par l’un des plus grands écrivains américains actuels.