« Le Marquis Jamel de Sarcelles » Driss

le marquis Jamel de Sarcelles.jpg

  • Broché: 244 pages
  • Prix : 16.90
  • Ebook : 7.90
  • Editeur : Fleur sauvage éditions (15 septembre 2016)
  • Collection : ROMAN HUMORISTI

Mon Avis :

Je tiens tout d’abord à remercier David des Editions Fleur Sauvage, sans lui je pense que je n’aurais jamais lu ce livre et je serais passée à côté d’un super bouquin, un gros kif ce livre, j’ai grave adoré !!!

Quand j’ai reçu ce roman, je me suis dit « ouai bof .. pas trop pour moi », et il y a quelques jours je l’ai sorti de ma PAL et là j’ai été scotchée ! Mais pourquoi je l’ai pas lu dès que je l’ai reçu !  Une fois commencé les premières pages, impossible d’arrêter ma lecture, je me suis tellement attachée à Jamel que j’avais l’impression que les pages tournaient toutes seules. Jamel français, d’origine maghrébine vit dans une cité de Sarcelles, le lycée il y va mais c’est pas trop son truc, il a un vocabulaire hyper chébran (ben oui le langage du 9.3), devant son air « je me fous de tout » on sent que ce gamin n’a qu’une envie, celle de s’en sortir. Il vit dans un F2 avec sa mère, sa grand-mère et son grand frère. Malgré pleins de diplômes, son frère ne trouve pas de travail, mais Jamel sait qu’un jour il lui trouvera un boulot. Il sait que « le mektoub » (le destin) va changer leur vie. Jamais il ne baisse les bras, il lui arrive d’essuyer des échecs mais c’est pour mieux rebondir.

Ce n’est pas parce-que l’on vient d’une cité que l’on ne peut pas s’en sortir « il est grand temps de ne plus assimiler systématiquement certaines zones urbaines à la violence et l’illettrisme… » . Oui ce livre en est la preuve, Jamel peut être fier de lui, bon il a certainement eu un peu de chance mais ça c’est grâce au « mektoub ».

Si vous avez envie d’un livre qui change de l’ordinaire, qui est rempli d’humour, qui vous fera rire, foncez acheter « Le Marquis Jamel de Sarcelles », vous ne le regretterez pas !

Pour acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Jamel, seize ans et demi, est considéré comme un cancre par certains de ses professeurs de lycée. Rêvant de vivre quelque chose de plus excitant que sa banlieue morne, il ne va pas tarder à découvrir les difficultés de l’existence, essuyer des échecs, et vivre d’étonnantes aventures…
Faisant de lui un vrai marquis, pour cette petite ville de Sarcelles.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Driss. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s