« Derrière les Portes » B.A. Paris

derriere-les-portes

  • Broché: 320 pages
  • Prix : 19.95
  • Ebook : 12.99
  • Editeur : Hugo Roman (5 janvier 2017)

Mon Avis :

Mon premier gros coup de coeur de 2017 !!! Waouhhhh quel livre, un Thriller psychologique comme je les aime, un gros kif, une claque, un « putain » de bon bouquin.. J’en suis encore toute retournée, ça fait longtemps qu’un livre ne m’avait pas fait cet effet là, c’est un roman qui marque et qui peut vous faire regarder certaines personnes différemment …

Connait-on vraiment nos amis, notre famille, nos voisins ? Peut-on vraiment se fier aux apparences ? Une fois que les gens ont refermé la porte de leur maison, sait-on ce qui passe à l’intérieur ? L’homme idéal existe t il ? Lorsque Grace tombe amoureuse de Jack, c’est un homme attentionné, charmant, un brillant avocat, ce que l’on pourrait appeler « l’homme idéal ». Quelques mois après leur rencontre, ils se marient, et le soir de leur nuit de noce tout bascule … le compte de fée que pensait vivre Grace va se transformer en véritable cauchemar ! Après leur voyage de noce (enfin si on peut appeler ça un voyage de noce …) Grace découvre leur nouvelle maison. Une immense maison, une belle maison, oui mais … cette charmante demeure est entourée de hauts murs, de barreaux aux fenêtres, de rideaux d’acier, que Jack a t il de si important à cacher ? Et si c’était tout simplement pour que Grace ne s’enfuit pas ? Pourquoi va t elle accepter cette terrible situation ? Devant leurs amis, ils passent pour le couple parfait, personne ne se doute du calvaire que vit Grace. Mais personne ne voit jamais Grace toute seule, elle est toujours accompagnée de son charmant époux …. Grace trouvera t elle la force de se battre ? Arrivera t elle à se sortir de ce cauchemar ? Aura t elle la force de tenir tête à son psychopathe de mari ?

Des chapitres courts alternant passé et présent, un livre que j’ai dévoré, impossible à poser tellement j’étais happée par l’histoire. Et la fin ? Quelle fin ? J’ai tremblé …. Un livre grandiose, au suspense redoutable, émotionnellement intense, une tension qui met notre système nerveux à dure épreuve. Je n’aurais qu’un conseil à vous donner, foncez acheter ce livre, vous ne le regretterez pas !! Je vous le redis, c’est un « putain » de bon bouquin, mon premier gros coup de coeur 2017 🙂 Je tiens à remercier les Editions Hugo & Cie pour leur confiance.

Si vous souhaitez acheter ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison.
Le bonheur.
Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux.
Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule.
Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l’un sans l’autre.
Est-ce cela que l’on appelle le grand amour ?

À moins que les apparences ne soient trompeuses.
Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait.
Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ?
Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ? 

« L’Affaire des Corps sans Tête » Jean-Christophe Portes

laffaire-des-corps-sans-tete

  • Broché: 400 pages
  • Prix : 19.00
  • Ebook : 13.99
  • Editeur : City Edition (30 septembre 2015)
  • Collection : CITY EDITIONS

Mon Avis :

Un excellent polar historique où se mêlent intrigue et suspense ! L’auteur a une totale maîtrise des évènements historique, on a l’impression de voyager dans le Paris du XVIIIème siècle, on se promène dans des rues sordides, sales et malodorantes, on découvre des métiers disparus tels que chirurgien-barbier, ravaudeuse … Des personnages attachants, d’autres que l’on déteste.

On suit deux histoires en parallèle, d’une part Victor Dauterive jeune officier de Gendarmerie Nationale doit arrêter Marat sur ordre de son mentor La Fayette, en même temps on retrouve des corps sans tête dans la seine, c’est le brigadier Picot qui mène l’enquête. Y aurait-il un lien entre ces deux affaires ? La révolution peine à instaurer le calme. Certains voudraient revenir à l’ancien régime, d’autres souhaiteraient établir une monarchie constitutionnelle. Entre manigance, corruption, complot, l’affaire des corps sans tête sera t elle résolue ?

J’avoue que j’étais un peu perdue au début de ma lecture avec tous les personnages, mais les pages défilant, chacun prend sa place et je me suis laissée emporter dans l’Histoire. Une plume captivante, un scénario bien construit, un rythme soutenu, un mélange harmonieux entre fiction et histoire. Trahison, Manipulation, Corruption, Conspiration sont les maîtres mots de ce polar historique à découvrir de toute urgence. Je vais d’ailleurs lire très prochainement « l’Affaire de l’Homme à l’Escarpin » la suite des enquêtes de Victor Dauterive.

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous 🙂

4ème de Couv. :

1791. On découvre des cadavres dans la Seine, nus et la tête coupée. Malgré l’émoi que cela provoque, Victor Dauterive, jeune officier de la nouvelle Gendarmerie n’a guère le temps de s’en préoccuper : Lafayette, son mentor, l’a chargé d’arrêter Marat, ce dangereux agitateur qui en appelle au meurtre des aristocrates. Une mission qui tourne vite au cauchemar pour l’enquêteur qui joue sa vie en posant trop de questions. Les vainqueurs de la Bastille sont-ils de vrais patriotes ou des activistes corrompus ? Existe-t-il vraiment un Comité secret aux Tuileries, dans l’ombre de la Cour ? Et n’y aurait-il pas un lien entre Marat et ces corps flottant dans la Seine ? Peu à peu, Victor Dauterive lève le voile sur un effrayant complot. Une conspiration qui pourrait changer le cours de la Révolution…

« Toxique » Niko Tackian

toxique.jpg

  • Broché: 306 pages
  • Prix : 18.90
  • Ebook : 9.99
  • Editeur : Calmann-Lévy (4 janvier 2017)
  • Collection : Suspense Crime

Mon Avis :

Tomar, un flic au passé douloureux, enquête sur la mort d’une directrice d’école maternelle. Il ne laisse rien au hasard, il est animé par un sentiment de justice, de vengeance, ce qui peut s’expliquer par son passé. Battu par son père, il a tout fait pour protéger son petit frère et sa mère. Ce père, un être toxique, qu’il a tant détesté réaparaît et là tout son passé remonte à la surface …. Il devra donc enquêter sur ce meurtre tout en faisant face à ses propres démons.

Surtout ne pas se fier à l’apparence des gens, une personne toxique peut passer inaperçue, elle a tout d’une personne ordinaire, très ordinaire même pour certaine, mais elle adore saboter la vie des autres, elle vous empoisonne la vie et parfois même au delà. Elle peut manipuler les gens de telle façon qu’on ne se rend pas compte de son emprise néfaste.

Un super bouquin, une écriture addictive, un polar puissant, oppressant, surprenant, fascinant. Un livre qui nous fait réfléchir, on peut avoir eu un passé dur, très dur même et s’en sortir, comme on peut tomber dans la folie …. Un roman que je ne peux que vous conseiller ! Je tiens à remercier Maud des Editions Calmann-Levy pour sa confiance.

Envie d’acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous 🙂

4ème de Couv. :

ELLE AIME SABOTER LA VIE DES AUTRES,
ELLE N’ÉPROUVE AUCUNE EMPATHIE,
ELLE POURSUIT UN BUT. ELLE EST TOXIQUE.

Mais ça, Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, ne le sait pas. Nous sommes en janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar, chef de groupe de la section 3, surnommé le Pitbull et connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes.
À première vue, l’affaire est simple, « sera bouclée en 24 heures », a dit un des premiers enquêteurs, mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.

« Majestic Murder » Armelle Carbonel

majestic-murder

  • Broché: 226 pages
  • Prix : 18.00
  • Ebook : 8.90
  • Editeur : Fleur sauvage éditions (19 janvier 2017)
  • Collection : THRILLER
  • Langue : Français

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier David des Editions Fleur Sauvage pour sa confiance et sa gentillesse.

On fait la connaissance de Lillian ancienne actrice qui vit dans un entrepôt abandonné au milieu d’alcool et de drogue. Elle sera sauvée d’une tentative de viol par le mystérieux Seamus.

L’avenir semble leur sourire lorsque Seamus trouve un prospectus « une troupe de théatre cherche à embaucher deux acteurs ». Et si c’était la chance de leur vie ? Ils se rendent donc au Majestic, ils feront la connaissance d’Allan « le balafré », Sarah l’accessoiriste, Maddy l’intendante et Clark le machiniste. Ils sont engagés, ils seront même nourris et logés !

Un théâtre abandonné, un pièce qui s’intitule  » au commencement était la mort » …. Est-il  préférable de rester dans un squat minable ? Ou être engagé par cette troupe étrange ? Parfois on se le demande … Et ce flic Ligier qui enquête sur un sérial killer, y a t il un rapport avec le Majestic ?

Pour moi ce fut une bonne lecture entre Secrets, Mensonges, Manipulations .. et la fin, quelle fin !!! Franchement c’est un vrai coup de théâtre !!!!

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Une écorchée vive qui rêve de brûler les planches. Un squat à fuir, un homme secret et tourmenté. Et une audition menée par une troupe étrange dans un théâtre abandonné … Le Majestic. Serez-vous prêts pour la première ?

« Troupe 52 » Nick Cutter

troupe-52

  • Broché: 448 pages
  • Prix : 21.80
  • Ebook : 4.99
  • Editeur : Denoël (14 novembre 2016)
  • Collection : POLICIER – EFFR
  • Langue : Français
  • Traduit de l’Anglais par : Eric Fontaine

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Denoël pour leur confiance.

Tim médecin et chef scout emmène un groupe de 5 adolescents sur une petite île pour 3 jours de camping. Tout devrait se passer pour le mieux mais c’est sans compter sur l’arrivée sur l’île d’un homme à l’air hagard, maigre, très maigre et qui meurt de faim, mais il a tellement faim que rien ne peut le rassasier … Qui est cet homme ? D’où vient-il ? Est-il malade ? Est-il contagieux ?

Et là tout bascule, on assiste à la mort, à la maladie, à la perte de contrôle du corps, à l’isolement ! Il faut avoir l’estomac bien accroché car certains détails nous donnent la nausée …. Comment vont réagir les ados ? Pourquoi personnes ne vient les secourir ?  Vont-ils s’en sortir ?

J’ai trouvé la première partie de ce livre un peu lente, j’avoue mettre ennuyée par moment, mais dans la deuxième partie tout s’accélère et on veut savoir ! Si vous voulez un livre angoissant, terrifiant, glauque ce livre est fait pour vous ! Attention de ne pas devenir hypocondriaque à la lecture de ce roman 😉

Si vous souhaitez acheter ce livre, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv . :

Une fois par an, le chef scout Tim Riggs emmène un groupe d’adolescents sur Falstaff Island, en pleine nature canadienne, pour trois jours de camping. Et rien de tel qu’une bonne histoire de fantômes et le crépitement d’un feu de joie pour faire le bonheur de la joyeuse troupe. Mais lorsqu’un individu émacié, qui semble tout droit sorti d’un film d’horreur, débarque sur leur camp, réclamant de la nourriture, le séjour vire au cauchemar. L’homme n’a pas seulement faim. Il est malade. Un malade comme ils n’en ont jamais vu… et dangereux avec ça. Coupée du reste du monde, la troupe va devoir affronter une situation bien plus terrible que toutes les histoires inventées autour du feu. Pour survivre, ils devront combattre leurs peurs, les éléments, et se confronter à leur pire ennemi, eux-mêmes. A mi-chemin entre Sa Majesté des mouches et 28 jours plus tard, ce thriller qui a fait pâlir d’angoisse Stephen King en personne vous plongera au coeur des ténèbres, à la frontière de la folie.

« Block 46 » Johana Gustawsson

block-46

  • Broché: 336 pages
  • Prix : 20.00
  • Ebook : 3.99
  • Poche : 7.99
  • Editeur : Bragelonne (21 octobre 2015)
  • Collection : Thriller

Mon Avis :

Un seul regret avec ce livre : celui de ne pas l’avoir lu plus tôt !!! Voici mon premier coup de coeur de l’année 2017, waouhhhhh quel livre, un « putain » de bon bouquin comme je les aime, un gros kif, une méga claque !

Entre passé et présent Johana Gustawsson nous plonge dans l’horreur. Attention certains passages sont insoutenables, inimaginables, bouleversants, glaçants, dérangeants,  de la cruauté à l’état pur, mais hélas c’est réellement ce qui se passait dans le camp de concentration de Buchenwald en 1944. On se demande comment l’homme peut être capable de tant de cruautés envers ses semblables, c’est révoltant ! En parallèle on suit une enquête sur un sérial killer. En 2014, des enfants sont retrouvés morts à Londres, en même temps on découvre le corps mutilé d’une femme en Suède. Faits réels et Fiction, et si ces deux éléments se rassemblaient ? Qu’est-ce-qui peut relier une auteure française, une profileuse canadienne, des enfants, un déporté allemand ? Si vous voulez la réponse à ces questions, il vous faudra lire ce chef d’oeuvre.

Des personnages attachants, une intrigue bien construite, du rythme, un style efficace, un dénouement inattendu. La fin vous laissera sans voix. Si « Block 46 » n’est pas encore dans votre bibliothèque, foncez l’acheter car c’est une vraie pépite ce livre.

Si vous souhaitez acheter cette pépite, cliquez sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Falkenberg. Suède. Le commissaire Bergström retrouve le cadavre nu et gelé d’une femme aux abords de la plage d’Olofsbo. Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants dont les corps sauvagement mutilés ont été abandonnés dans les bois d’Hampstead, au nord de la ville. Ils présentent les mêmes mutilations que la victime suédoise : trachée arrachée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras. Etrange serial killer, qui change de type de proie et de lieu de chasse… Pourrait-il s’agir d’un tandem de sociopathes ?