« Cavale » Virginie Jouannet

cavale.jpg

  • Broché: 418 pages
  • Prix : 19.90
  • Ebook : 12.99
  • Editeur : XO (19 janvier 2017)
  • Langue : Français

Mon Avis :

Imaginez : Deux heures d’amnésie et lorsque vous vous réveillez votre petit ami baigne dans une mare de sang,  vous avez même du sang après vous …. Deux heures avant tout allait bien, d’un seul coup le trou noir … Que c’est-il passé ?

Comment Jeanne va-t-elle faire face pour survivre à ça ? A-t-elle ou non tué son petit ami ? Elle est dans l’impossibilité de répondre à cette question. Et voici qu’elle est harcelé au téléphone, jour et nuit, personne ne parle, elle entend simplement une respiration. Qui peut lui en vouloir ? Et si son petit ami lui cachait des choses ? D’ailleurs le connaissait elle vraiment ? Elle décide de s’enfuir, peut-être la solution pour retrouver sa mémoire, c’est ce qu’elle espère en tout cas …

On va suivre la cavale de Jeanne. Elle va se retrouver confronter à ses vieux démons, en plus de son amnésie, son passé la hante, pourquoi ? Que cache-t-elle ? Et si un évènement de son enfance avait un rapport avec sa perte de mémoire ? Elle se méfie de tout, de tout le monde, heureusement qu’elle peut compter sur son nouvel ami Emil, qui est le gardien de nuit de l’hôtel où elle a trouvé refuge. Pour la première fois de sa vie, elle se décide à aller voir un psychiatre, il va essayer de l’aider à retrouver la mémoire et il était temps car elle n’est plus que l’ombre d’elle même, elle est prêt à sombrer dans la folie.

Très peu de dialogues dans ce livre, on se retrouve dans la tête de Jeanne, dans son esprit, on recherche « sa » vérité tout comme elle, on se pose beaucoup de questions. Un thriller psychologique captivant et intriguant, une fin palpitante où on a peur pour Jeanne. Une bonne lecture ! Je remercie les Editions XO pour leur confiance.

Si vous souhaitez acheter ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous 😉

4ème de Couv. :

Jeanne a oublié deux heures de sa vie.
Deux heures pendant lesquelles son compagnon a été poignardé.
À l’arrivée de la police, elle se souvient seulement s’être réveillée à ses côtés, dans une mare de sang.
Avant cela, rien.
Jeanne doit retrouver la mémoire.
Vite.
Quand commencent les appels anonymes, elle n’a plus le choix. Elle s’enfuit.
Au cours de sa folle cavale, il lui faudra dénouer les fils de son passé et faire face à une culpabilité d’enfance qui ne cesse de la ronger.

Avec Cavale , Virginie Jouannet nous entraîne dans la fuite éperdue d’une femme vers la liberté ; une femme épiée, traquée et victime de ses propres cauchemars. Un roman qui exprime, dans une langue lumineuse, la force cruelle des secrets.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s