« Ton dernier souffle » Pétronille Rostagnat

Ton dernier souffle.jpg

  • Broché: 266 pages
  • Prix Broché : 15.99
  • Prix Ebook : 4.99
  • Editeur : Incartades(s) éditions (1 mars 2017)
  • Langue : Français

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Incartades pour leur confiance. Un très bon thriller, dès les premières lignes l’auteure nous plonge dans l’histoire, nous sommes constamment dans l’action ! Si je devais résumer en deux mots, je dirais « simple et efficace » !

Un tueur en série qui enterre des jeunes femmes vivantes dans différents parcs de Paris, il sera surnommé « le fossoyeur des parcs ». Que lui ont fait ces femmes ? Pourquoi les enterrer vivantes ? Vengeance ? Crime passionnel ? Alexane Laroche, une femme de caractère d’une quarantaine d’années, mère de famille, commandant à la Crim » au 36 quai des orfèvres va être chargée de l’enquête. Aucun indice, l’enquête s’annonce difficile pour Alexane et son groupe, arriveront-ils à arrêter ce sadique ?

Une intrigue bien menée, de nombreux rebondissements, une écriture simple et fluide, un suspense haletant. J’ai eu un gros coup de coeur pour les dernières page au cours desquelles une course contre la montre s’engage …. Je ne peux que vous conseiller ce livre, qui vous tiendra en haleine du début à la fin ! Un thriller simple mais efficace !

Si vous souhaitez ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

4ème de Couv. :

Lundi 2 mars 2015, 7 h 30, bois de Boulogne. Une main putréfiée est déterrée par le chien d’un coureur lors de son jogging quotidien. Alexane Laroche, commandant à la brigade criminelle de Paris, est saisie de l’affaire. Sur place, les policiers découvrent le corps nu et décomposé d’une jeune femme placé dans un cercueil de fortune en bois grossier. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime aurait été enterrée vivante. Rapidement, un autre fait macabre interpelle le groupe d’Alexane. Un message entouré d’un coeur est retrouvé gravé sur l’écorce d’un érable : Ici repose ton dernier souffle. Quatre jours plus tard, un deuxième corps est découvert dans le bois de Vincennes. Même mode opératoire, même message. La presse s’empare de ce qui n’était initialement qu’un fait-divers et évoque un nouveau tueur en série : le fossoyeur des parcs. La course contre la montre commence pour le commandant Laroche et son équipe

Publicités

« VongoZero » Yana Vagner

vongo zero.jpg

  • Poche: 544 pages
  • Editeur : Pocket (10 mars 2016)
  • Collection : Pocket thriller

Mon Avis :

Si je n’avais qu’une seule phrase à dire, ça serait celle-ci « Un Roman Post-Apocalyptique époustouflant ! »

Quitter une maison confortable pour une cabane de chasse au milieu de nul part sans eau, ni électricité … Fuir avec la peur au ventre car la mort est omniprésente … Sauver sa peau à n’importe quel prix … C’est ce qui arrive lorsqu’une épidémie mortelle s’abat sur le monde.

On se retrouve au coeur d’une Russie dévastée. Onze personnes réunies dans un seul et même but, celui de survivre ! Plusieurs centaines de kilomètres à parcourir pour arriver dans un refuge coupé du monde « VongoZéro ». Des routes verglacées, un froid qui vous pétrifie jusqu’aux os, la peur, l’angoisse, la fatigue, la recherche désespérée de carburant … Vont-ils arriver à destination ?

Une écriture fluide, subtile, puissante, un livre captivant, passionnant, angoissant, aucun temps mort, un véritable page-turner ou l’angoisse vous prendra aux tripes. Un roman glaçant (au sens propre comme au sens figuré), réaliste, crédible. Je vais d’ailleurs m’empresser de lire la suite « Le Lac » car j’ai vraiment hâte de savoir si ce petit groupe va s’en sortir ou pas … Un livre que je ne peux que vous conseiller, vous ne pouvez pas passer à côté de ce petit bijou 🙂

Vous souhaitez acheter ce livre ? Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous

4ème de Couv. :

Moscou ne répond plus. À quelques kilomètres de la capitale, mise en quarantaine, le village d’Anna et Sergueï s’attend au pire. Bientôt, les pillards, bientôt, le chaos… L’épidémie qui a frappé les grandes villes et paralysé le monde marche droit sur eux. Il faut fuir, le plus vite possible. Avec une poignée de voisins et l’ex-femme de Sergueï, le convoi s’organise : vivres, essence… Rester soudés, malgré les dissensions, l’égoïsme, la panique, et l’instinct de survie qui reprend ses droits et lève les masques. En ligne de mire, un lac perdu et un refuge coupé du monde : Vongozero… 

« Résilience » Damien Leban

résilience leban.jpg

  • Broché: 350 pages
  • Prix : 19.95
  • Editeur : Fleur sauvage éditions (17 février 2017)
  • Collection : THRILLER
  • Langue : Français

Mon Avis :

Merci à David des Editions Fleur Sauvage pour l’envoi de ce livre. Et quel livre !!! J’avais beaucoup aimé le précédent roman de Damien Leban « l’héritier des ténèbres », mais là j’avoue que Damien m’a scotchée !

Georges Karletti, un truand local, va être torturé à mort devant sa femme et son fils. L’enquête est confiée au shérif local. Logiquement un shérif est un homme droit, intègre, qui  respecte la loi, mais là on a affaire à un être abject, qui rabaisse sans cesse ses adjoints, frappe sa femme et terrorise ses enfants. En plus du meurtre, un prisonnier va s’évader, et au même moment l’île est en proie à une violente tempête, rien ne va être simple pour les adjoints du shérif qui ont décidé de mener leur propre enquête …

Une intrigue bien ficelée, une écriture fluide, addictive, un roman mêlant corruption , meurtre, amour. Et la fin ? Waouhhhh !!! Grandiose ! Alors là Damien, tu m’as bluffée ! Je suis peut-être naïve, mais je n’ai rien vu venir, j’ai halluciné, j’ai été scotchée ! J’adore quand la fin d’un livre me laisse KO ! En plus d’avoir été une très bonne lecture, ce livre fût pour moi un « putain » de bon bouquin, une claque, un méga kif.  Si vous aimez le suspens, ce livre est fait pour vous ! En plus si vous le voulez en ebook, il est actuellement à 2€, alors n’attendez pas, foncez et vous ne le regretterez pas !

Si vous souhaitez acheter ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Alors qu’une tempête s’abat sur l’île de Vinalhaven, l’un de ses habitants les plus illustres est torturé et assassiné devant sa femme et son fils. Ce n’est autre que George Karletti, l’un des membres de la famille mafieuse qui est établie sur l’archipel. Le shérif Hanson décide étrangement de saboter l’enquête… Cette abomination a-t-elle un lien avec l’évasion d’un détenu de la prison voisine ? Les deux adjoints du shérif vont devoir enquêter discrètement et à huis clos sur cette île isolée par les intempéries.

« Elijah » Noël Boudou

elijah

  • Broché
  • Prix : 19.50
  • Ebook : 6.99
  • Editeur : Flamant Noir (27 février 2017)
  • Collection : FLN.POLARS.THR.
  • Langue : Français

Mon Avis :

Un grand merci à Nathalie de Flamant Noir pour sa confiance. Quel  livre, j’en suis encore toute retournée !!! Pour un premier roman, bravo Mr Boudou, c’est une pure réussite, une merveille. Pour moi ce fût un « putain » de bon bouquin, un gros kif, impossible de refermer ce livre avant la fin, et quelle fin !!!!

Un père alcoolique, violent, brutal, Gabriel sera frappé tous les jours par cet être abjecte, en plus de frapper son fils il s’en prend aussi à sa femme. Gabriel et sa mère sont les victimes de cet homme, de ce bourreau ! Lorsque Gabriel a 18 ans, il a décidé de tuer son père. Au même moment, sa mère enceinte venait de succomber aux coups portés par son mari, laissant à Gabriel un petit frère pas comme les autres. On va assister à un amour inconditionnel entre deux frères, mais aussi à des scènes de violences, car Gabriel ne pourra jamais oublier son passé ….

Une écriture déchirante, limpide. Un roman noir, très noir, mais en même temps une histoire d’amour comme on aimerait en voir plus souvent. Des passages durs, très durs, dérangeants. Amour et Violence. Haine et lueur d’Espoir. Un livre qui vous prend aux tripes. Un roman qui vous fera réfléchir sur les violences faites aux enfants, aux femmes. Une fin qui ne pourra que vous émouvoir, vous chambouler, vous retourner ! Un « putain » de bon bouquin, que je ne suis pas prête d’oublier et que je vous recommande à 100 %.

coeur 4.5 bis

Si vous souhaitez acheter ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

ELIJAH. C’est le prénom de mon petit frère. Celui que je lui ai choisi quand on me l’a mis dans les bras. Il est né alors que la violence était devenue une routine à la maison. Mon ivrogne de père terrorisait tout le monde et nous frappait tous les jours, ma mère et moi, sans que personne ne l’en empêche. Jusqu’à ce fameux soir… Quand j’ai eu dix-huit ans. J’ai attendu qu’il soit ivre à nouveau et je l’ai égorgé de sang-froid dans la cave. Hélas, ma mère venait de mourir sous ses coups en me laissant un petit frère pas comme les autres : ELIJAH . Aujourd’hui, il a dix ans et il est handicapé. Je m’occupe de lui depuis sa naissance, je sais mieux que quiconque ce dont il a besoin. Il est mon unique raison de vivre. Ensemble on est plus forts que tout, rien ne peut nous séparer. Mais un jour ILS sont venus chez moi pour le kidnapper. Qui sont ces hommes ? Pourquoi cet enlèvement ? C’est depuis ce moment-là que j’ai perdu toute raison. Je suis devenu un monstre. Comme eux. La traque pour retrouver ELIJAH , qui ne survivra pas longtemps sans moi, a commencé…

« Tu n’auras pas peur » Michel Moatti

tu n'auras pas peur

  • Broché: 473 pages
  • Editeur : HC éditions (16 février 2017)
  • Prix : 19.00
  • Ebook : 12.99
  • Langue : Français

Mon Avis :

Je tiens tout d’abord à remercier les Editions HC pour leur confiance ainsi que Michel Moatti pour sa dédicace ! On va faire la connaissance de Lynn Dunsday, la trentaine, jeune journaliste qui travaille pour un site d’information sur internet et de Trevor Sugden, journaliste proche de la retraite, qui travaille à l’ancienne, il prend des notes sur papier pour un quotidien imprimé. C’est donc deux journalistes aux méthodes différentes qui vont se lancer sur les traces d’un tueur en série. On assiste à une course à l’information, le but est d’être le premier à donner l’information, d’ailleurs Lynn s’arrange toujours pour être la première sur les scènes de crime. Le principale est de faire la Une des journaux papier ou internet. N’encourage t’on pas cette surenchère journalistique ? Ne sommes nous pas un peu voyeur ? Même plus que ça pour certains ?

On suit les avancées des deux journalistes, plus que l’enquête en elle même et j’avoue qu’avec moi ça l’a pas trop fait … J’aurais aimé être un peu plus proche des policiers … Quelques longueurs, surtout entre le premier et le deuxième meurtre, je me suis ennuyée, j’avais hâte de passer à autre chose. Par contre les 100 dernières pages m’ont tenues en haleine, l’intrigue devient palpitante, on assiste à des rebondissements en série, et on n’a qu’une envie « savoir comment ça va se terminer » !

J’ai donc un avis un peu mitigé sur ce livre, un début un peu trop long à mon goût, j’aurais aimé participer plus activement à l’enquête, par contre la fin fût un gros kif, waouhhh j’ai adoré. Dans un thriller,  j’ai besoin de ma dose d’adrénaline et ce fut le cas avec les dernières pages ! Donc pour moi ça ne sera pas un coup de coeur, mais ça reste une bonne lecture. Si vous avez envie d’un thriller raconté d’un point de vue journalistique, ce livre est fait pour vous 😉

coeur 3.5 bis

Si vous souhaitez acheter ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous :

4ème de Couv. :

Tout commence par la remontée d’un cadavre à demi-congelé, attaché à un fauteuil d’avion immergé dans un étang de Crystal Palace, au sud de Londres. Puis on découvre le corps d’une jeune femme défigurée dans un hôtel de Bournemouth. Son visage a été découpé au cutter et emporté.
Sur les réseaux sociaux et les blogs, les indices et les rumeurs circulent, bien plus vite que les informations officielles délivrées par la police et les journaux. Un mortel jeu de piste s’organise, dirigé par un assassin sans scrupules qui reconstitue avec autant de rigueur que de férocité les scènes de crime les plus choquantes. Quelle énigme se cache derrière ces sinistres  » natures mortes  » ? Lynn Dunsday, une jeune web-reporter fragile, aux lisières du burn-out, et Trevor Sugden, un journaliste qui travaille  » à l’ancienne « , se lancent sur les traces du meurtrier, anticipant les avancées de Scotland Yard.