« Ton dernier souffle » Pétronille Rostagnat

Ton dernier souffle.jpg

  • Broché: 266 pages
  • Prix Broché : 15.99
  • Prix Ebook : 4.99
  • Editeur : Incartades(s) éditions (1 mars 2017)
  • Langue : Français

Mon Avis :

Tout d’abord je tiens à remercier les Editions Incartades pour leur confiance. Un très bon thriller, dès les premières lignes l’auteure nous plonge dans l’histoire, nous sommes constamment dans l’action ! Si je devais résumer en deux mots, je dirais « simple et efficace » !

Un tueur en série qui enterre des jeunes femmes vivantes dans différents parcs de Paris, il sera surnommé « le fossoyeur des parcs ». Que lui ont fait ces femmes ? Pourquoi les enterrer vivantes ? Vengeance ? Crime passionnel ? Alexane Laroche, une femme de caractère d’une quarantaine d’années, mère de famille, commandant à la Crim » au 36 quai des orfèvres va être chargée de l’enquête. Aucun indice, l’enquête s’annonce difficile pour Alexane et son groupe, arriveront-ils à arrêter ce sadique ?

Une intrigue bien menée, de nombreux rebondissements, une écriture simple et fluide, un suspense haletant. J’ai eu un gros coup de coeur pour les dernières page au cours desquelles une course contre la montre s’engage …. Je ne peux que vous conseiller ce livre, qui vous tiendra en haleine du début à la fin ! Un thriller simple mais efficace !

Si vous souhaitez ce livre, vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

4ème de Couv. :

Lundi 2 mars 2015, 7 h 30, bois de Boulogne. Une main putréfiée est déterrée par le chien d’un coureur lors de son jogging quotidien. Alexane Laroche, commandant à la brigade criminelle de Paris, est saisie de l’affaire. Sur place, les policiers découvrent le corps nu et décomposé d’une jeune femme placé dans un cercueil de fortune en bois grossier. Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime aurait été enterrée vivante. Rapidement, un autre fait macabre interpelle le groupe d’Alexane. Un message entouré d’un coeur est retrouvé gravé sur l’écorce d’un érable : Ici repose ton dernier souffle. Quatre jours plus tard, un deuxième corps est découvert dans le bois de Vincennes. Même mode opératoire, même message. La presse s’empare de ce qui n’était initialement qu’un fait-divers et évoque un nouveau tueur en série : le fossoyeur des parcs. La course contre la montre commence pour le commandant Laroche et son équipe

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s