« Disparue » Darcey Bell

disparue.jpg

  • Broché: 400 pages
  • Prix : 19.95
  • Ebook : 12.99
  • Editeur : Hugo Roman (6 avril 2017)
  • Collection : HORS COLLECTION
  • Langue : Français

Mon Avis :

Stéphanie, maman de Miles 5 ans est une jeune veuve sans emploi. Elle tient à blog consacré « aux mamans ». Sean et Emily sont les parents de Nicky qui est le meilleur copain de Miles. Emily travaille dans le milieu de la mode et Sean est un homme d’affaires. Emily et Stéphanie vont se rencontrer devant l’école de leurs enfants et vont se lier d’amitié … Quelques temps plus tard Emily va disparaître … Que lui est-il arrivé ? Pourquoi ne donne-t-elle pas signe de vie ? Accident ? Suicide ? Connait-on réellement ses amis ?

Des personnages troublants, étranges. Une intrigue intéressante mais qui manque de profondeur, de complexité. Trop de longueurs au départ qui ont un peu gâché mon plaisir, mais heureusement l’angoisse et la tension montent au fil des pages ! Une enquête de police pratiquement inexistante, dommage … Une fin sans surprise, j’avoue que j’aurais bien aimé un retournement de situation ! Un livre qui possède de bons atouts, mais qui n’ont peut-être pas été assez développés.

Si vous aimez les romans psychologiques, sans scène glauque, ou la folie et le mensonge sont présents, ce livre est fait pour vous ! Je remercie les Editions Hugo Thriller pour leur confiance.

Vous souhaitez acheter ce livre ? Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous 😉

4ème de Couv. :

Elle est votre meilleure amie. Elle connaît tous vos secrets.
Et c’est ce qui la rend si dangereuse.
Cela commence par un simple petit service – du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille.
Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée.
Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.
Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais Emily ne revient pas, et les masques tombent, les uns après les autres. Car si ni l’amour, ni l’amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s