« Je m’appelle Birdy » Franco Mannara

je m'appelle birdy.jpg

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Calmann-Lévy (8 mars 2017)
  • Collection : Policier/Science-fiction

4ème de Couv. :

Paolo, guitariste underground, fait de la filature pour un détective privé. Sa mission : suivre Birdy, jeune femme en péril qui a fui son milieu huppé pour vivre avec des squatteurs.

Au même moment, une crise sanitaire éclate. Des douzaines de jeunes meurent après avoir consommé une nouvelle pilule bleue, sorte de « roulette russe chimique » qui fait fureur dans la nuit parisienne. L’inspecteur Ibanez est chargé de l’enquête.

Birdy est-elle liée à cette dérive macabre ? Comment stopper cette drogue qui cible les moins de trente ans ? Des bas-fonds de Paris aux salles de répèt, Je m’appelle Birdy est un polar toxique. Un voyage choc dans les ténèbres de la nuit, un scénario aussi haletant qu’effrayant.

Mon Avis :

J’avoue que la couverture ne m’attirait pas … Plusieurs fois j’ai eu ce livre entre les mains pour le lire et à chaque fois je le reposais … Et puis un jour je me suis enfin décider à le lire …. Et waouhhhhh quel livre !!! Allez je peux le dire, un « putain » de bon bouquin, bon pas un coup de coeur mais un gros kiff ! Un bouquin qui sort des sentiers battus …

On va faire la connaissance de Paolo, un guitariste qui s’improvise détective privé pour payer ses dettes. Il va être chargé de la surveillance de Birdy. Birdy, une jeune fille paumée, issue d’un milieu aisé, qui vit en marge de la société. En même temps une crise sanitaire éclate à Paris, des jeunes meurent après avoir ingérer une étrange pilule bleue. Ancien gitan, l’inspecteur Ibanez va être chargé de l’enquête. Et si Birdy était lié de prêt ou de loin à ces meurtres ? Paolo et Ibanez vont donc travailler ensemble. Et si c’était l’heure du jugement dernier ? Un désir de fin du monde ou tout le monde dérape. La paranoïa a envahi chaque couche de la société. On va côtoyer des manipulateurs, des profiteurs. On va découvrir une jeunesse en quête du frisson ultime ! Une descente dans toutes les perversions ….

Une très belle découverte ce livre, une magnifique surprise ! Une histoire qui prend aux tripes. Un style simple, fluide, musical, percutant. Prenant, Surprenant, Haletant, Effrayant même par moment. Révolte, Haine, Drogue, Sexe …. Laissez vous tenter par ce roman qui je vous recommande sans hésiter ! J’ai adoré

Envie d’acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous 😉

Publicités

« Cyanure » Laurent Loison

cyanure

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : Hugo Roman (21 septembre 2017)
  • Collection : Hugo Thriller

4ème de Couv. :

Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres. Toujours assisté de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fi dèle capitaine Loïc Gerbaud, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont se trouve plongé dans une enquête explosive bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.

Un ministre vient en effet d’être abattu par un sniper à plus de 1200 m. Sachant que seules une vingtaine de personnes au monde sont capables d’un tel exploit, et que le projectile était trempé dans du cyanure, commence alors la traque d’un criminel particulièrement doué et retors.

Les victimes se multiplient, sans aucun lien apparent et n’ayant pas toutes été traitées au cyanure. Balle ou carreau d’arbalète, la précision est inégalée. Ont-ils affaire à un ou plusieurs tueurs ? Un Guillaume Tell diaboliquement effi cace se promène-il dans la nature ?

Tandis que Barga doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s’entremêlent jusqu’au sommet de l’État, où le président de la République n’est peut-être pas seulement une cible.

Mon Avis :

Vous êtes beaucoup à voir aimé ce livre … Moi je l’attendais avec impatiente, j’avais très envie de le lire, j’étais même persuadée que ça serait un gros kiffe … Mais peut-être que j’en attendais trop, car j’ai été déçue, vraiment déçue, je n’ai pas réussi à accrocher. Dans le tome précédent « Charade » je m’étais attaché à Barga, mais là je l’ai trouvé abject, imbu de sa personne, même lui m’a déçu. Dans l’histoire beaucoup d’invraisemblances, de scènes peu crédibles … Et les citations sur le jugement, oui ok, mais trop c’est trop, à force ça frôle l’overdose.

Et la fin …. Alors là encore une fois ça ne l’a pas fait avec moi ! L’auteur a voulu une fin originale, oui mais moi quand je termine un livre, une fois la dernière page lue il est terminé … Et bien là non … Il vous faudra aller sur internet pour savoir la fin ! Oui car l’auteur a voulu nous faire participer, je pense que ça peut plaire à beaucoup de personne mais pas pour moi ce genre de fin !

Bon attention tout ceci n’est que mon avis, mon ressenti ! Je ne vous dirai pas « foncez acheter ce livre », mais je ne vous dirai pas non plus de ne pas le lire. A vous de décider en votre âme et conscience 😉 A lire si vous en avez envie ! Si vous voulez mon avis sur « Charade » c’est ici (j’avais adoré !)

Envie d’acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous :

« La cité des Jarres » Arnaldur Indridason

la cité des jarres.jpg

  • Poche: 336 pages
  • Editeur : Points (8 juin 2006)
  • Collection : PTS POLICIERS

4ème de Couv. :

Un nouveau cadavre est retrouvé à Reyk-javik. L’inspecteur Erlendur est de mauvaise humeur : encore un de ces meurtres typiquement islandais, un « truc bête et méchant » qui fait perdre son temps à la police… Des photos pornographiques retrouvées chez la victime révèlent une affaire vieille de quarante ans. Et le conduisent tout droit à la « cité des Jarres », une abominable collection de bocaux renfermant des organes..

Mon Avis :

J’ai littéralement dévoré ce roman ! Mon premier Indridason, mais certainement pas le dernier ! Y’a pas à dire mais les polars nordiques c’est vraiment mon truc, je kiffe 😉

Un violeur septuagénaire est retrouvé assassiné, il collectionnait des vidéos porno sur internet,  un gars pas sympa, ignoble même … Un meurtre banal au premier abord, mais au fur et à mesure de l’enquête on se rend compte de la complexité de cette affaire. Erlendur, un flic taciturne, divorcé, amoché par la vie, de mauvaise humeur, pas très propre sur lui, père de deux enfants toxicomanes est chargé de l’enquête. Malgré son air bourru, c’est un flic super attachant. « Je suis lui », que veut dire ce mot retrouvé sur la victime ? Filiation, secret médical, hérédité, seront les maitres mots de cette enquête. Et quelle est cette odeur de pourriture dans l’appartement de la victime ? Un cerveau qui a disparu sur un cadavre, pourquoi ?

Une écriture fluide, entrainante, très agréable. Un rythme lent qui confie une certaine douceur à l’histoire. Une intrigue bien menée. Une ambiance lugubre, glaciale, sombre, oppressante, glauque par moment. Passionnant, Captivant, Dépaysant, Prenant. Un petit chef d’oeuvre. J’ai adoré.

Vous souhaitez acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous 😉

« L’Apprenti Epouvanteur » Joseph Delaney

l'epouvanteur 1.jpg

  • Broché: 275 pages
  • Editeur : Bayard Editions Jeunesse (10 mars 2005)
  • Collection : LITTERATURE DIV

4ème de Couv. :

 » L’Epouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation. Et ceux qui y sont parvenus sont loin d’être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches. Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu’un le fasse. Il faut que quelqu’un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable.  » Thomas Ward, le septième fils d’un septième fils, devient l’apprenti de l’Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire… Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l’horreur commence..

Mon Avis :

ça fait des années que j’entends parler de cette saga .. depuis le temps qu’il était dans ma PAL, je me suis enfin décidée à sortir le premier tome « L’Apprenti Epouvanteur », et franchement je ne regrette pas !

C’est l’histoire de Tom 13 ans qui est le septième fils d’un septième fils, il va pouvoir devenir apprenti épouvanteur … seul les septième fils d’un septième fils peuvent prétendre devenir épouvanteur. Quel est le rôle d’un épouvanteur ? Il doit combattre les forces obscures à travers le monde, telles que les sorcières, gobelins et autres démons. Il est détesté de tout le monde mais heureusement qu’il est là pour chasser les monstres. On va donc suivre Tom dans sa quête pour devenir épouvanteur ….

Je me suis attachée à Tom qui est un garçon insouciant, naïf mais aussi plein de ressources et d’une gentillesse infinie. Un style agréable, une écriture simple, fluide, dynamique. Aucun temps mort, du suspens, de l’action, des rebondissements. Superstitions, croyances, créatures maléfiques, rituels de magie noire, mystères … Un univers fantastique qui a su me transporter ! Un livre jeunesse, mais j’avoue qu’étant adulte j’ai dévoré ce livre avec un immense plaisir. Je pense lire bientôt le tome 2 ! J’ai adoré.

Vous souhaitez acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous :

« La maison bleu horizon » Jean-Marc Dhainaut

la maison bleue horizon.jpg

  • Poche: 260 pages
  • Editeur : Taurnada Editions (29 juin 2017)
  • Collection : L’ombre des mots

4ème de Couv.  :

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au coeur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

Mon Avis :

Des phénomènes paranormaux … mais pas que …. car c’est aussi un super roman historique sur la 1ère guerre mondiale. Alan Lambin est un chasseur de phénomènes paranormaux. En ce début d’année 1985 il est appelé par Madame Anneraux, c’est un appel de détresse car cette femme est persuadée que sa maison est hantée … Des fantômes, des bruits de pas, des pleurs provenant du grenier, l’horloge qui s’arrête tous les jours à 5 heures …. En plus Monsieur Anneraux est absent depuis quelques jours, et impossible de le joindre ! Bizarre …. Lorsque Alan arrive dans cette maison bourgeoise, il est accueillit par un corbeau …. encore bizarre … Les enfants, la domestique, tout le monde semble effrayé par ce qui se passe dans cette maison bourgeoise … Alan va devoir enquêter pour lever le mystère sur toutes les choses surnaturelles qui se déroulent dans cette maison, mais va-t-il y arriver ? Car il faut bien l’avouer par moments il va douter, avoir peur, avoir des craintes, ne sachant plus que faire … Et pourquoi ses rêves le mènent-il dans les tranchées de 1914 ? Quel peut-être le lien entre 1914 et 1985 ?

Une atmosphère propice à la frayeur, une ambiance oppressante, angoissante, déroutante, glaciale. Une écriture fluide, teintée de mystère, un style simple, très agréable à lire. Des personnages attachants, touchants. J’ai aussi beaucoup aimé les flash back par rapport à la première guerre mondiale, et j’avoue avoir appris certaines choses.

Et alors la fin …. Un gros retournement de situation pour un final somptueux ! Wat the fuck le twist final ! Je n’ai rien vu venir et ça j’adore ! Pas un coup de coeur, mais un super bouquin 😉 A lire absolument

Vous souhaitez acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous 😉

 

« Je suis Adèle Wolfe II » Ryan Graudin

adèle wolfe 2

  • Broché: 496 pages
  • Editeur : Le Masque (21 juin 2017)
  • Collection : MsK

4ème de Couv. :

Exceptionnellement je ne vous mettrais pas le résumé, car si vous n’avez pas lu le Tome I ça serait spoliant  …. Et si vous avez lu le Tome I et bien précipitez vous sur ce Tome 😉

Mon Avis :

Et si Hitler avait gagné la seconde guerre mondiale ? Le premier tome se terminait avec l’assassinat du Führer …. On retrouve donc Yaël à l’origine de ce coup d’éclat, Luka le double champion du tour de l’Axe et Félix le frère d’Adèle dont Yaël à usurpé l’identité pour arriver à approcher le Führer et remplir sa mission ! Hitler prédisait la paix, la pureté, le progrès ? Vérité ou Mensonge ? Et si la race Aryenne n’était pas grande et forte ? Et si elle avait les mains entachées de sang de milliers d’innocents ? Des exécutions de masse, des expérimentations sur des cobayes humains  …. Abominable, Inhumain … Comment rallier le peuple à la résistance ? Espérer, Lutter, Avancer … Vivre ou Mourir ? La Mort ou la Miséricorde ? Yaël va tout faire pour continuer sa mission … mais à quel prix ? J’ai eu peur pour Yaël, Luka … J’ai tremblé pour eux …

Un second opus époustouflant, sublime, qui vous prendra aux tripes. Une plume addictive. Une histoire intense, pleine de rebondissements, d’émotions, de joie, de tristesse. Un suspense à son comble tout le long de cette uchronie. Un gros coup de coeur pour cette duologie que je vous recommande à 100 % !

Envie d’acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous 😉

« Mon Amie Adèle » Sarah Pinborough

mon amie adèle.jpg

  • Broché: 448 pages
  • Editeur : Préludes (27 septembre 2017)
  • Collection : Préludes Noir

4ème de Couv. :

LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise…

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

Mon Avis :

Waouhhhhh !!! Oh My God, je ne m’attendais pas à ça ! Un « putain » de thriller psychologique qui saura vous surprendre …. Et la fin … C’est juste incroyable, hallucinant, un truc de dingue ! Un gros kif, une claque, un coup de coeur pour ce livre !

Qui manipule qui ? Et pourquoi ? Qui croire ? Le mari ou la femme ? Je n’ai pas envie de revenir sur l’histoire, j’ai tout simplement envie de vous dire « lisez ce livre » ! Un véritable page-turner avec une fin de ouf ! J’ai été totalement bluffée par ce bouquin, un livre qui m’a mis les nerfs à dures épreuves. Un thriller psychologique avec un soupçon de fantastique qui est bluffant, déstabilisant … Et ne croyez pas découvrir la fin avant les dernières pages, c’est juste impossible 😉 Un coup de coeur

Envie d’acheter ce livre ? Cliquez sur l’image ci-dessous 😉